BIOGRAPHIE

 

Sophie Barraud

 

C’est dans le sillage d’études de graphisme publicitaire que Sophie Barraud s’est adonnée à la peinture. S’y consacrant pleinement depuis l’obtention de son diplôme, sa technique s’organise principalement sur le choix de peintures acryliques travaillées au couteau.   Après avoir vécu longtemps à Angers, elle s’est installée aux Essarts en Vendée.

 

 

"symbiose" - acrylique sur toile - 55 x 46 cm

 

 

Expression d’un univers dont les protagonistes semblent dériver entre les lames bleues d’un hiver éternel, l’énigmatique panorama qu’offrent ces créations visite les banquises d’un imaginaire captivant.

Avec une première époque qui s’est lentement détachée du «réel» en empruntant parfois les voies d’un style plus abstrait, la palette de l’artiste peintre, laquelle a obtenu de nombreuses distinctions, a décliné son écheveau de bleus polaires avec élégance, sachant retenir çà et là de vagues courants de chaleur.

« Je peins essentiellement à l’instinct, selon les idées qui me viennent sur le moment. Inspirée par ce qui m’entoure au quotidien, mais aussi par les œuvres musicales et cinématographiques, j’essaie de retranscrire un monde imaginaire dans un autre univers quelque peu surréaliste… »

 

 

"le choix" - acrylique sur toile - 80 x 80 cm

 

Fragments de mondes gelés voyageant dans l’espace, îles-cités comme le souvenir suspendu de civilisations à jamais disparues, archéologie visionnaire au carrefour du fantastique et de la science-fiction (certaines œuvres ne sont pas sans évoquer Wojtek Siudmak), ces vues possèdent leur magnétisme propre, muette attraction favorisant l’état contemplatif.

Un sentiment de quête se détache de ces peintures, quête peut-être d’un équilibre et d’une unité perdus, entre paix anxieuse et mystère insondable, la poésie de l’instant figée à jamais sur la crête de l’Eternité.

 

Texte de Frédérick LAURENT, Agent du patrimoine